Youtube  Slideshare  RSS  Linkedin  Viadeo

La loi de 1971 a 40 ans ! Et si elle n'avait jamais vu le jour ?! Jeudi de l'AFREF du 29/09/2011

Séance AFREF du 29/09/2011 de 8h45 à 12h30 au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche - CARRE DES SCIENCES - Amphi STOURDZE - 1 rue Descartes (entrée par le 25 rue de la Montagne Sainte Geneviève) 75005 PARIS. Mo : Maubert Mutualité / RER B : Luxembourg

Le paysage de la formation en France a été profondément marqué par la loi du 16 juillet 1971 et ses nombreux avatars. En quel sens ?  
Notamment, quel a été son succès par rapport aux intentions énoncées dans son acte de naissance  : « permettre l'adaptation des travailleurs au changement des techniques et des conditions de travail, et  favoriser leur promotion sociale » ? 
En termes moins prosaïques, « La beauté des fruits [a-t-elle] passé la promesse des fleurs » ?  
  • Le rôle des différents organismes relevant de l’Education populaire et/ou du Service public, a-t-il été renforcé ?  
  • Comment les partenaires sociaux se sont-ils acquittés de leurs nouvelles missions ? 
  • Comment les acteurs de la formation sur les territoires se sont-ils mobilisés, avec quelle autonomie et quelle efficacité ? 
  • La loi a-t-elle permis d’optimiser l’accès des citoyens français à ce qu’on appelle aujourd’hui « la formation tout au long de la vie », notamment par rapport à nos voisins européens qui ne bénéficient pas d’une telle loi ? 
  • Grâce à son modèle original, la France a-t-elle su, mieux que les autres, assurer l'harmonie du coupe emploi/formation ?
Sur ces nombreuses interrogations, les intervenants de ce jeudi de l’AFREF s’attacheront à produire des éclairages dont l’intensité se devra d’être proportionnelle à celle des quarante bougies de la loi !

Programme

8h30-9h  Accueil des participants – Présentation de la matinée par Claude VILLEREAU, Délégué AFREF 
  
9h-9h45  Genèse de la loi de 1971- Les bonnes fées et/ou les sorcières qui se sont penchées sur son berceau,  
par Bernard LIETARD, professeur associé au CNAM 
  
9h45-10h30  Les impacts de la loi sur l’Education populaire, sur le Service public de la formation et sur l’action des partenaires sociaux,
par Paul SANTELMANN, responsable de la prospective, AFPA 
  
10h30-10h45  Pause 
  
10h45-11h30  Loi sur la formation et décentralisation : des territoires apprenants ? 
par Jean-Luc FERRAND, maître de conférences au CNAM 

11h30-12h15  Là où notre loi n’existe pas : le vécu de nos voisins européens,
par Mathilde BOURDAT, CEGOS 

12h15-12h30  Synthèse et perspectives par Bernard LIETARD  
 
Le programme à télécharger 
Le bulletin d'inscription à télécharger et à renvoyer à l'AFREF avec le règlement

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Le FFFOD, le forum des acteurs de la formation digitale – 4 Avenue du Stade de France, 93210 Saint-Denis - +33 (0) 966 96 06 52