Youtube  Slideshare  RSS  Linkedin  Viadeo
Le numéro 6-3 de Distances et Savoirs est paru

Distances et savoirs : spécificité de l'enseignement à distance
Numéro thématique sous la direction de Christian DEPOVER, UTE, Université de   Mons-Hainaut, Belgique et Jacques WALLET, Université de Rouen, France.

Y a-t-il une spécificité de la formation à distance ? Plus exactement, l'intitulé « formation à distance » désigne-t-il un mode singulier d'enseignement et d'apprentissage, radicalement différent de celui du présentiel ? ou bien, au contraire, enseigne-t-on et apprend-on à distance comme en face-à-face, en étant simplement, selon les circonstances, handicapé ou stimulé par l'éloignement ? Si naïve que cette question puisse paraître aux lecteurs de Distances et Savoirs, elle mérite d'être posée. Elle le mérite d'autant plus que c'est elle que le hasard de ces varia met au centre de ce numéro.

Cette question ne le mérite pas moins pour son ancienneté : dès les années 1960-70, la référence à la spécificité revient avec insistance dans le monde de la formation à distance. Max Egly, par exemple, l'un des pionniers avec Etienne Brunswic, Henri Dieuzeide et Jean Valérien des usages éducatifs des médias, rapporte, à propos de l'utilisation des satellites de communication : « Les points qui ont attiré notre attention ont été tournés vers des éléments de spécificité du satellite, c'est-à-dire l'instantanéité et les possibilités de diffusion massive (...) la possibilité également de mettre en commun les ressources de plusieurs pays et de créer des réseaux ». Au même moment, Gaëtan Tremblay, l'un des principaux évaluateurs québécois du programme universitaire par satellite « Omnibus », parle, lui aussi, de la spécificité du médium en intitulant l'un de ses chapitres « Spécificité de la communication par satellite ». Hors des usages satellitaires, Richard E. Clark conteste dans un article célèbre l'hypothèse de la spécificité des médias et de la médiatisation en affirmant que les supports de communication sont de « simples véhicules qui délivrent l'enseignement mais qui n'influencent pas plus les résultats de l'élève que le camion qui nous livre nos aliments ne modifie ce que nous mangeons ».
Aussi n'était-il pas sans intérêt de revenir sur la question de la spécificité, ainsi que nous y invitent, chacune à sa manière, les différentes contributions de ce numéro.

Le sommaire

M. VIDAL, M. GRANDBASTIEN, P. MŒGLIN. Éditorial (édito en ligne gratuit)
A. JEZEGOU. Apprentissage autodirigé et formation à distance
U. BAUMANN, M. SHELLEY, L. MURPHY, C. WHITE. New challenges, the role of the tutor in the teaching of languages at a distance
I. HARRY, R. GAGNAYRE, J.-F. D'IVERNOIS. Analyse des échanges écrits entre patients diabétiques sur les forums de discussion. Intérêt pour l'éducation thérapeutique du patient
F. SALANE. L'enseignement à distance en milieu carcéral, droit à l'éducation ou privilège ? Le cas des détenus-étudiants
A. PAYEUR. L'accès élargi à l'université, entre aménagement organisationnel et projet communicationnel. Retour sur la mise en place d'universités nouvelles dans le Pas-de-Calais

Dialogues et entretiens

DIALOGUE. Un dialogue européen, francophone et international  (gratuit en ligne)
T. HÜLSMANN. Peters, Holmberg, Moore - a personal configuration
G. JACQUINOT-DELAUNAY. Echos d'EDEN. Des acquis et un avenir à organiser

Lecture critique

G.-L. BARON. Concevoir vidéo et multimédia pour la formation à distance  (gratuit en ligne)

Le site Lavoisier permet d'acheter ce numéro ou de s'abonner.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Le FFFOD, le forum des acteurs de la formation digitale – 4 Avenue du Stade de France, 93210 Saint-Denis - +33 (0) 966 96 06 52