Youtube  Slideshare  RSS  Linkedin  Viadeo

Non classés

Online Educa Berlin : le Web 2.0 - solution miracle ou menace?

Comme chaque année, la séance plénière en ouverture du 13e édition d'Online Educa Berlin a donné le ton de la conférence et a fourni matière à réflexion et à débat aux quelques 2000 participants...

Suffit-il de mettre en place un dispositif technique pour que l'apprentissage suive naturellement ?

Les technologies de l'information et de la communication offrent-elles des opportunités qu'il convient quand-même de gérer soigneusement dans le cadre d'une politique mûrement réfléchie ?

Ou les pratiques actuelles du web social et de la co-construction du savoir sont-elles une menace à la l'éducation, la formation et l'enseignement ?


Trois des intervenants de la séance plénière ont argumenté ces propos.

Prof. Sugata Mitra, de Newcastle Université au Royaume Uni a présenté une série d'expérimentations, qualifiées de 'hole in the wall' (trou dans le mur) par la presse. Des ordinateurs équipés de pavé tactile ont été installés dans les murs des quartiers pauvres de villes et de villages en Inde, attirant la curiosité des enfants qui, sans aucune aide, ont appris à naviguer, à utiliser un moteur de recherche et même à acquérir des notions de biotechnologie, dans une langue qu'ils ne connaissaient pas !

Pour Patricia Ceysens, Ministre flamand de l'Economie, l'Entreprise, la Science, l'Innovation et le Commerce extérieur, les TIC sont la clé du passage de nos économies post-industrielles vers la véritable société de la connaissance visée par la stratégie de Lisbonne. Mais seulement en les plaçant dans un dispositif plus large de soutien au développement de l'esprit d'entrepreneuriat, de l'innovation et d'internationalisation. Sans oublier les défis du vieillissement de la population, des travailleurs de plus en plus mobiles et la nécessité de trouver un équilibre entre temps de travail et temps de loisirs.

Enfin, peut-être la vision la plus controversée nous a été livrée par Andrew Keen, visionnaire de Silicon Valley qui soutient que les idées derrière l'Internet d'aujourd'hui sont une menace pour la vie intellectuelle. Contestant la notion de 'connaissance générée par la foule', la fondation même des outils comme Google et wikipédia, Andrew Keen demande si les enfants de nos jours savent faire la différence entre Pamela Anderson et Jeanne d'Arc, entre un journal 'sérieux' et un blog, entre de la connaissance fiable et de l'opinion.  Dans un monde ou tout le monde peut être auteur et éditeur, sommes nous en route vers la réalisation de la théorie du nombre infini de singes, qui, équipés d'un nombre infini de machines à écrire, vont finir par écrire Hamlet ?

Journée de présentation de ressources multimédias pour l'autoformation

Journée de présentation de ressources multimédias pour l’autoformation
«Autoformation et personnes handicapées»
Mardi 11 Décembre 2007 à la Bpi, Paris

Ces journées de présentation de ressources sont organisées par la Cité des Sciences et de l'Industrie, l'ENESAD-EDUTER, la Bibliothèque publique d'information (Bpi), le Centre Inffo. L'agenda des journées.

LE PROGRAMME

Télécharger le programme
9h30 : accueil
9h50 : introduction

Matin : 10h - 12h45 à l'IRCAM (à côté Centre Pompidou) – Salle Stravinsky - Présentation de ressources par des éditeurs ou comptes-rendus d’expériences

10h : Logicom diffusion – Présentation par Madeleine Guillou, Rezé (44), www.logicomfrance.com

10h30 : Monica Companys – Présentation du cédérom « LSF : une méthode ludique pour apprendre la Langue des signes française» par Monica Companys, Angers, www.monica-companys.com

11h00 : Association IDEE (Informatique Diffusion pour l’Education et l’Enseignement) – Présentation par Bernard Béville, Moutiers les Mauxfaits (85), www.ideeassociation.org

11h 30- 11 h 45: pause

11h45 : Access-site, Espace numérique pour tous, compte-rendu d’expériences par Vincent Aniort et Bertrand Luneau (fondation Garches), coordonnateurs de l’EPN Access-Site, Paris 13e, www.access-site.fr

12h15 : Médiathèque de la Cité des Sciences et de l’industrie, Salle Louis Braille, présentation des activités avec les déficients visuels, par Carole Roudeix et Stéphanie Giacchi, www.cite-sciences.fr

Après-midi : 14h30 - 16h30 à la Bpi – Espace Autoformation - Présentation des dispositifs à l’attention des déficients visuels à la Bpi par Majid Guitoune, Bpi, mission lecture et handicap, www.bpi.fr
Possibilité de consulter les ressources multimédias de l'espace Autoformation de la Bpi
Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles avant le 7 décembre 2007 : remplir le formulaire en ligne sur le site de la Bpi : http://www.bpi.fr - rubrique «Espace professionnel» - «Journées professionnelles».

Vous recevrez, par courriel, une confirmation d’inscription à présenter, avec une pièce d'identité pour entrer dans le Centre Pompidou (Plan Vigipirate)
Contact pour plus d'informations : Cécile Denier au 01 44 78 44 45

Accès : Entrée de l’Ircam sur la place Igor Stravinsky en face de la fontaine
Métro-RER : Rambuteau, Hôtel de Ville ou Châtelet

Comité d'organisation : Pascaline Blandin (CSI), Fatna Ghorzi (ENESAD-EDUTER), Anne Jay (Bpi), Michel Lisowski (Centre Inffo) et Jean Vanderspelden (Mission nationale APP/Algora, pour le compte du Centre Inffo)

Les TIC dans l'éducation et la formation en région Centre

Les Assises de la Formation Professionnelle 2007 "Les TIC dans l’éducation et la formation en région Centre" organisées par le Conseil Régional du Centre avaient lieu le 18 octobre 2007à Vendôme.

Etoile fait le bilan et propose les actes des assises avec le film projeté lors de la manifestation qui présente plusieurs initiatives de la région :


Les TIC dans l’éducation et la formation en région Centre

Développement de la FOAD dans les APP lorrains


Un projet d'envergure régionale est en place depuis un an pour aider les Ateliers de Pédagogie Personnalisée (APP) lorrains à développer une offre de Formation Ouverte A Distance (FOAD).

Sur les 20 APP que compte la Lorraine, 18 sont entrés dans la démarche initiée et financée par la DRTEFP(1). L'instigation et l'impulsion données par le financeur ont donc rencontré un écho très favorable sur le terrain. Avec ce projet, la DRTEFP souhaite encourager le développement de pratiques de formation innovantes fondées sur le recours aux TIC (2) et à la FOAD.

Pour ce faire, le dispositif s'articule autour d'un accompagnement de chaque APP qui peut être à géométrie variable mais respectant à minima les modalités suivantes :
Puce un dédommagement des jours de travail en interne à l'APP sur le projet (18 jours à répartir sur 9 mois)
Puce un accompagnement sur site des équipes projets par un référent, expert régional de la FOAD (4 jours d'expertise)
Puce la participation des membres des équipes projets à une action de formation de formateurs (formation-action) en lien avec les projets (10 jours)
La mise en œuvre de cet accompagnement est assurée par une équipe partenariale interinstitutionnelle composée de : GIP/DAFCO, Université Henri Poincaré, AFPA de Yutz/Thionville et TFS (3), animation régionale des APP (APP de Nancy) et coordonnée par Inffolor.

DYNAMIQUE TERRITORIALE

Les APP ont été vivement encouragés à présenter les projets à leurs partenaires territoriaux. Ainsi, les Comités d'Orientation et de Suivi (COS) des APP, les financeurs de formation (avec notamment un souhait d'implication des Coordonnateurs Emploi Formation et des Délégués Territoriaux), les prescripteurs de formation (certains projets sont reliés aux maisons de l'emploi) voire les entreprises ont pris connaissance des projets. L'objectif étant de garantir, autant que faire se peut, une bonne articulation entre l'offre de formation nouvellement créée et les besoins du territoire. Ce projet, qui s'ajoute à la démarche de reconduction du label APP, est aussi un moyen pour les APP de mieux se faire connaître de ces acteurs de proximité.

ARTICULATION ENTRE PROJETS SPÉCIFIQUES ET MUTUALISATION

Chaque APP développe son propre projet selon les modalités évoquées plus haut. Cela dit, les APP travaillent peu ou prou sur les mêmes domaines de formation et s'adressent aux mêmes niveaux de qualification sur l'ensemble du territoire régional. La mutualisation des ressources pédagogiques produites dans le cadre de ce projet est donc souhaitable pour éviter les redondances. Le comité de pilotage (4) du projet a récemment décidé de confier à Inffolor l'organisation de cette mutualisation, qui prendra la forme d'un centre de ressources en ligne. Les modalités de dépôt, d'organisation du référencement et d'animation autour des ressources sont en cours d'élaboration.

UN PROCESSUS LONG

Pour l'heure, les APP ont terminé l'étape de formalisation et d'explicitation des projets (5) et entrent maintenant dans une phase de conception des ressources, des scénarii pédagogiques et donc in fine de l'offre FOAD qui doit être opérationnelle fin novembre 2007 (date de la fin du projet). Il apparaît d'ores et déjà que cet accompagnement n'est certainement que la première pierre à des évolutions à venir nécessitant des efforts de longue haleine soutenus et réguliers. La question du manque de disponibilité des formateurs pour ce type de travail d'ingénierie reste à ce titre un facteur de risques important malgré les dédommagements mis en place. L'avenir nous dira si ce risque a pu être maîtrisé. A cet égard, nous ne manquerons pas de rendre compte dans un prochain numéro d'Objectif Formation et sur http://foad.inffolor.org/ des résultats obtenus par ce projet.

Dans l'attente, pour tout complément d'information, vous pouvez contacter :
Puce Emmanuel Journot - Inffolor - 03 83 54 11 11 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Puce Catherine Touly-Michel - DRTEFP -  03 83 30 89 71 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Puce Hélène Cabut - GIP/DAFCO - 03 83 55 65 55 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cet article est paru initialement dans le numéro 43 de Objectif Formation - juillet 2007

(1) Le budget global du projet s'élève à 154 875 euros
(2) TIC : Technologies de l'Information et de la Communication
(3) TFS : Téléformation et Savoirs
(4) Composition du comité de pilotage : DRTEFP, Conseil Régional de Lorraine, GIP/DAFCO, Animation régionale des APP, Inffolor
(5) Cette phase a été réalisée grâce à une grille d'analyse basée sur le référentiel des bonnes pratiques FFFOF/AFNOR BP Z76-001 d'avril 2004

Les technologies numériques, facteur de développement des territoires

L'ARIFOR organise une Journée Rencontre le mercredi 28 novembre 2007 au CREPS de Reims : "Les technologies numériques, facteur de développement des territoires".

Le programme
9h15
Accueil des participants
9h45Ouverture de la journée par Jean-Marie Meunier, président du GIP ARIFOR
10h00Introduction par Jean-Paul Mimeur, directeur Régional du Travail de l’Emploi et de la Formation Professionnelle
10h30TIC, formation et développement du territoire - Conférence introductive par Philippe Morin, consultant
11h00TIC, services aux citoyens et territoires : des infrastructures et des services pour un accès facilité à l’information et à la formation - Table ronde animée par Philippe Morin avec :
Puce Jacques Meyer, vice président du Conseil Régional Champagne-Ardenne, délégué à l’enseignement supérieur, à la recherche et au sport : l’aménagement du territoire champardennais
Puce Guy Jannaud, vice-président de la communauté de communes de Prauthoy : la mise en place de la cyberbase
Puce Maryse wanHam-Fa, vice-présidente de la communauté de communes du Bassigny - Mairesse du Val de Meuse : l’ouverture de la Maison des services labellisée P@T
Puce Virginie Bessière, chargée de mission à la DFP, Conseil Régional Nord pas de Calais : dispositif TIM PASS, formation aux TIC pour tous
Puce Bénédicte Roullier, La Documentation Française, responsable de www.servicepublic.fr – Paris
12h30Repas
14h15TIC, outils et usages : quelques illustrations en formation
Puce Plate-forme Formagri (agriculture) - CFPPA de Macon Davayé
Puce ARES : l’offre de formation continue en Champagne-Ardenne - ARIFOR
Puce Outil d’accompagnement des apprentis et tuteurs d’entreprise - CFA Pasteur - Reims
14h45TIC, formation et orientation des publics : une offre FOAD plus lisible pour une orientation de tous les publics. Table ronde animée par Philippe Morin :
Puce Patrick Schnekenburger, pilote des P@T Haute-Marne, CFC au GRETA
Puce Catherine Gayet, formatrice au CFPA de Reims
Puce Philippe Bousquet, responsable pédagogique au CFPPA de Macon Davayé - Bourgogne
Puce Jean-Philippe Delcourt, responsable Appui à la Production de Services - Direction Régionale ANPE
Puce Laurence Stoupy, directrice de la Mission locale de Charleville-Mézières
Puce Jean-Robert De Pasquale, directeur adjoint du service formation professionnelle - Conseil Régional Champagne-Ardenne
Puce Frédéric Haeuw, responsable pédagogique de l’IFEF, Institut FEPEM de l’Emploi Familial - Basse Normandie
16h15Clôture par la Région

Le programme est téléchargeable sur le site de l’ARIFOR : invitation_28_11_07.pdf  
L’inscription : la participation est de 16 €. Pour vous inscrire, renvoyez la carte réponse à l’ARIFOR avant le 22 novembre 2007.
Le FFFOD, le forum des acteurs de la formation digitale – 4 Avenue du Stade de France, 93210 Saint-Denis - +33 (0) 966 96 06 52