Youtube  Slideshare  RSS  Linkedin  Viadeo

Publication

Industrialisation et pédagogie : un paradoxe ?

L’industrialisation est-elle compatible avec la pédagogie ? A quelles conditions ? Comment concilier individualisation et industrialisation ?

Tous les concepteurs de e-learning se posent ces questions. Le numéro 5 des cahiers thématiques Passerelles du CFPB se propose d'y répondre avec l’appui de chercheurs et de responsables de formation.

Au sommaire de ce numéro

  • Editorial. Olivier Robert de Massy - Directeur Général CFPB
  • une approche par l’étymologie. Michel Gaudin CFPB
  • Echange avec un (presque) Candide. Bruno Tessarech - Ecrivain
  • Les conditions d’une « bonne » industrialisation. Claude Debon – Maître de conférences
  • Peut-on industrialiser la pédagogie ? Philippe Carré – Université Paris Ouest
  • L’industrialisation comme partage. Jean-Philippe Pernin – Maître de conférences
  • L’Afpa : une logique de services. Hervé Prévost – Responsable du projet pédagogique de l’Afpa.Propos recueillis par Chantal Attané - Rédactrice en chef de Débat Formation
  • L’industrialisation vue par Veolia. Robert Masingue - Directeur des formations
  • L’industrialisation vue par le CFPB. Direction de la production pédagogique
Les articles sont en ligne sur le site du CFPB en lien

Le dossier du CFPB est commenté par deux pédago-blogueurs :
- Jacques Rodet sur le blog de t@d : http://blogdetad.blogspot.com/2010/02/dossier-du-cfpb-sur-lindustrialisation.html
- Martine Bourdat sur le blog de la Formation Professionnelle : http://www.formation-professionnelle.fr/2010/02/peuton-industrialiser-la-formation.html

 

Le dernier ALSIC est paru

Le dernier numéro de la revue ALSIC (Apprentissage des langues et systèmes d'information et de communication)
est en ligne.


Au sommaire du Vol. 12, 2009 :

Éditorial de Françoise Demaizière
Recherche

  • Nicolas Guichon : Former par la recherche-développement : le cas des métiers de l'enseignement des langues
  • Muriel Grosbois : TIC, tâches et nativisation : impact sur la production orale en L2

Pratique et recherche

  • Joseph Rézeau : le concept d'espace langues : une analyse de l'évolution des dispositifs dans le cadre d'un enseignement de type Lansad
  • Jean-Rémi Lapaire : de la grammaire anglaise baladodiffusée au portfolio grammatical électronique : vers de nouvelles pratiques adaptées à l'ère du numérique

Analyse de sites et logiciels

  • Denis Lucchinacci : analyse de l'ensemble multimédia Se donner le mot

Points de vue / échanges

  • Mario Tomé : productions orales, weblogs et projet de télécollaboration avec le web 2.0 pour l'enseignement du français (FLE)
  • Katerina Zourou : Computer Supported Collaborative Learning (CSCL) et apprentissage des langues assisté par ordinateur (Alao) : un dialogue à ne pas manquer - Réflexions autour du colloque mondial CSCL 09


A lire sur le site de la revue : http://alsic.revues.org/index1224.html

Influence et réputation sur l’Internet

Xavier de Mazenod (adverbe) et François-Bernard Huyghe publient un e-book intitulé
Influence et réputation sur l’Internet, à l’usage des managers désemparés.

Le e-book peut être lu en ligne ou télécharger gratuitement sur le site d'Adverbe :
Au sommaire :
Extension du domaine de l'influence
Maîtriser sa e-réputation pour influencer
Bâtir sa e-réputation et devenir e-influent

Pour accéder au e-book, cliquez ici

La revue Savoirs n°20 est parue

La revue Savoirs est une revue de recherches en éducation et formation des adultes. Si son champ n'est pas spécifiquement celui du e-learning ou de la FOAD ou des TICE, elle est loin de s'en désintéresser. Ce numéro 20 est dédié à l'accompagnement dans le champ professionnel.

Parmi les articles de recherches, un article intéressera plus particulièrement les acteurs des TIC en formation, celui d'Anca Boboc et Jean-Luc Metzger "Du privé vers le professionnel, une dynamique des apprentissages croisés autour des TIC".

Le résumé de l'article :
Les individus sont de plus en plus incités à se former tout au long de leur vie. En même temps, les TIC se généralisent aussi bien dans la sphère privée que professionnelle. Dans ce contexte l’acquisition des compétences pour l’utilisation des TIC à domicile peut devenir un atout professionnel. Cet article propose un modèle d'analyse permettant d'expliquer comment de tels appren-tissages individuels, réalisés à titre privé, peuvent être transférés dans un contexte professionnel, individuellement ou collectivement. Dans ce modèle, élaboré à partir d’une lecture transverse des théories de l’apprentissage en organisation (conçu ici comme le processus collectif de nouveaux usages) et de données empiriques, nous envisageons le processus de transfert/reconstruction d'apprentissages sous la forme d’un continuum structuré, avec des allers-retours fréquents et des conditions de passage d’une phase à l’autre.

Le sommaire et l'édito du numéro 20 de Savoirs : http://netx.u-paris10.fr/savoirs/Numero20.htm

Les articles de la revue sont en ligne et peuvent être acquis à l'unité sur le site CAIRN.INFO  http://www.cairn.info/revue-savoirs.htm. Ceux du numéro 20 devraient être disponibles très prochainement.

Le e-learning dans les entreprises françaises. Tendances et perspectives.

C'est le titre du livre blanc publié par Fefaur. Au sommaire : panorama de l’offre et de la demande, rôle des LMS dans la stratégie de formation et montée en puissance du mode SaaS.

Le communiqué de Fefaur indique :

Le livre blanc dresse un premier panorama de l’offre et de la demande : plateformes de formation, contenus spécifiques ou sur étagère, outils auteur sont passés en revue ; les principales attentes des entreprises sont rappelées. Le tableau est nuancé par la prise en compte de la taille des entreprises – les PME ont encore fort à faire – et d’un retard global, que le marché français est toutefois en train de rattraper sur ces grands homologues européens.
Le livre blanc traite plus particulièrement des divers facteurs qui peuvent conduire une entreprise à initier ou développer une démarche de formation mixte : nécessité d’un projet déclencheur, nouvel environnement RH, diversification des pratiques de formation, volonté d’optimisation et de contrôle des coûts… Partant des études réalisées par le cabinet Fefaur, le livre blanc met en évidence le rôle des LMS dans la mise en œuvre d’une politique de formation permettant d’aligner les compétences, globalement et localement, sur la stratégie de l’entreprise.
La notion même de LMS est revisitée : à partir du cœur fonctionnel d’une plateforme, le livre blanc dresse la liste des nouvelles fonctionnalités devenues indispensables. Lesquelles ouvrent la voie à la convergence entre LMS et les logiciels de gestion qui permettent d’optimiser et d’automatiser les processus de gestion administrative de la formation.
Modalité récente sur le marché français des LMS, le mode SAAS (Software As A Service) est abordé sous l’angle des avantages qu’il peut représenter pour les entreprises en temps de crise… et après.

Pour obtenir le livre blanc de Fefaur, il suffit de le demander à http://www.fefaur.com/web/index.php?type=contact

Le FFFOD, le forum des acteurs de la formation digitale – 4 Avenue du Stade de France, 93210 Saint-Denis - +33 (0) 966 96 06 52