Youtube  Slideshare  RSS  Linkedin  Viadeo

Multimodalité des formations : quel impact sur l’ingénierie financière ? 

actualite-de-la-formation

Article de Nicolas Deguerry paru dans le Quotidien de la formation du 9/12/2016. Cet article est diffusé sur le site du FFFOD avec l'aimable autorisation de Centre Inffo.
L'article sur le site de Centre Inffo : http://www.actualite-de-la-formation.fr/le-quotidien-de-la-formation/articles-2016/multimodalite-des-formations-quel-impact-sur-l-ingenierie-financiere-fffod.html


Comment construire l’ingénierie financière d’un dispositif de formation multimodal ? Les 14èmes Rencontres du Forum français des acteurs de la formation digitale (FFFOD) organisées les 6 et 7 décembre 2016 à Clermont-Ferrand ont tenté d’apporter une réponse collective.

En exclusivité ou en complémentarité, une formation peut désormais être présentielle, à distance, individuelle, collective, en centre ou en situation de travail, etc. Derrière ce qu’il est convenu d’appeler dispositif multimodal, se pose donc la question du renouveau de l’ingénierie financière, avec des réponses qui diffèrent en fonction du type d’acteur. Un atelier du FFFOD s’est concentré sur les organismes de formation. Première préoccupation de ces derniers, la structuration des coûts semble avoir connu des modifications depuis la réalisation du vademecum du financement de la FOAD réalisé par le FFFOD et ses partenaires [3] en 2011. Aux six postes alors identifiés (accompagnement à distance, ingénierie pédagogique, plateforme, scénarisation des ressources, création graphique et développement des ressources) s’ajoutent aujourd’hui des postes liés aux nouveaux usages technologiques comme au nouveau cadre légal, précise Françoise Gérard, directrice de la production et des partenariats à Centre Inffo et rapporteure de l’atelier.

Principale nouveauté à cet égard : les séquences de « positionnement » introduites par la loi Travail du 8 août 2016 avec la reconnaissance de la notion de « parcours ». Il est souligné qu’une véritable « ingénierie administrative », qui dépasse de loin la transmission de feuilles d’émargement, est désormais nécessaire. Avocate spécialisée en droit social et administratrice du FFFOD, Sabrina Dougados souligne à cet égard l’intérêt de structurer les parcours de formation avec des séquences intermédiaires ponctuées de « jalons d’évaluation » susceptibles de renseigner les services de contrôle. En dépit des améliorations apportées au cadre légal français en matière d’imputabilité des FOAD, Yves Mesplé, Insup Formation, souligne, lui, que les dispositifs financés sur fonds européens sont toujours soumis à la production de feuilles d’émargement. Pour Laurent Labidi, directeur de Swimming Pôle, organisme de formation spécialisé dans les métiers du sport, c’est la question du financement de l’ingénierie de formation des dispositifs multimodaux qui se pose, problématique à laquelle peuvent répondre certains fonds régionaux comme le Feder [4].

Parmi les points de vigilance, Nabib Messeguem, directeur commercial du Cned, alerte sur la complexité croissante des modalités de financement qui amène certaines entreprises, mais aussi certains bénéficiaires individuels, à financer eux-mêmes ce qui pourrait relever de financements publics. Au-delà des textes, il est rappelé qu’un « climat de confiance » est à construire par une communication accrue auprès des décideurs et financeurs. De même, la notion de « temps d’appropriation » est évoquée, en soulignant la nécessité d’une « proactivité » des organismes de formation qui doivent se montrer davantage « responsables » de leur offre, souligne Sabrina Dougados. Françoise Gérard rappelle en conclusion les travaux du FFFOD en cours avec le FPSPP pour favoriser l’émergence d’une « convergence des éléments de preuve » à rapporter aux Opca et Opacif. Et, dans une logique de co-construction du système, invite les acteurs à remonter leurs bonnes pratiques en la matière.

   

Notes

[1] Centre Inffo, Cned, Inffolor, Gifod.

[2] Fonds européen de développement économique et régional.

[3] Centre Inffo, Cned, Inffolor, Gifod.

[4] Fonds européen de développement économique et régional.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Le FFFOD, le forum des acteurs de la formation digitale – 4 Avenue du Stade de France, 93210 Saint-Denis - +33 (0) 966 96 06 52