Youtube  Slideshare  RSS  Linkedin  Viadeo

Le 1er Moocamp, la fabrique des MOOCs. Tout est dans le titre !

Cela va vite ! A peine le temps de s’habituer à deux nouveaux mots, «Mooc»(1) et «Barcamp»(2) , qu’ils se recombinent pour en créer un troisième : «Moocamp»(3) ! Le samedi 11 janvier 2014, SenseSchool, en association avec MakeSense(4), avec l’appui de France Université Numérique, du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et du Centre de Recherche Interdisciplinaire, ont organisé une journée d’échange et d’innovation pour mettre en place «La fabrique des Mooc», une première en France, au coeur de Paris ! Cette journée de scénarisation collective de Mooc s’est articulée autour de quatre temps.

Un premier temps collectif a réuni l’ensemble des participants (Bretagne, Ile de France, Languedoc-Roussillon, Normandie, Rhône-Alpes, etc….) pour prendre connaissance de l’organisation de la journée et la liste de la quinzaine d’idées de Mooc proposés. Comme dans un Barcamp, chaque porteur de projet de Mooc a présenté son idée en «une minute chrono». Un vote a permis de sélectionner dix projets pour un travail d’exploration et approfondissement. Pendant le dépouillement Matthieu Cisel, doctorant, et François Taddei, directeur du CRI, nous ont fait partager quelques repères, au plan mondial, sur les questions et les enjeux d’un apprentissage de plus en plus collaboratif. Voici la liste des 10 idées de Mooc retenues :

Les thèmes et les publics cibles de ces dix Mooc sont larges.

Dans un second temps, on s’est retrouvé par affinité, en atelier en parallèle (de A21 à A44) le matin et l’après-midi, pour une série de brainstorming. Il s’agissait de dégager des pistes pour répondre aux quatre briques de la dynamique d’apprentissage, Mooc ou pas Mooc, Distanciel ou non : 1) générer l’attention, 2) soutenir un engagement actif, 3) proposer un feedback et 4) apporter une consolidation, le tout en interagissant dans un espace-temps. Après un temps d’émergence créatif, nous nous sommes remobilisés pour un travail de convergence en vue de retenir les éléments permettant de caractériser le public cible de chaque Mooc fabriqué, mais aussi son contenu, en terme de connaissances et de compétences visées, son séquençage, les activités associées et enfin, les partenaires potentiels associés. Après discussion, négociation et compromis, nous avons mis au mieux de l’ordre dans nos idées, dans les limites du temps imparti, sur le plus d’items possibles générés dans ces brainstormings.

On préparait le troisième temps : celui d’une première rencontre inter-atelier, avec l’appui d’experts pour consolider et/ou réorganiser chaque objectif et chaque étape du Mooc. Sur les dix ateliers, des centaines de post-it, de toutes les couleurs, ont été écrits, collés, décollés, réécrits et recollés, comme l’indiquent ces deux photos(5) !

Quatrième et dernier temps, en fin de journée, deux délégués de chaque groupe sont venus présenter les résultats de notre cogitation, rassemblés sur un inévitable diaporama. Trois votes ont clôturé nos travaux (riches) pour désigner et, au final, soutenir la réalisation du :

- Prix du MOOC le plus innovant, décerné par le jury à "TransiMOOC : réviser son brevet des collèges en Histoire-Géographie" fait pour des décrocheurs scolaires, porté par Transapi.
- Prix du MOOC le plus fun, décerné par le jury au MOOC "Fabriquez vos jeux vidéos dès 8 ans" porté par Magic Makers.
- Prix du MOOC d’intérêt général, décerné par le public à "AUTIMOOC : Découvrir et interagir avec le monde des personnes avec autisme" porté par Auticiel.

Le Moocamp, journée ouverte, démocratique et conviviale ! On n’a pas arrêté de voter et de réfléchir aussi ! Merci aux organisateurs pour ce temps d’intelligence collective ! Il y a deux ans, les Moocs n’existaient pas ! Aujourd’hui, ils prennent, étape par étape, par ajustements successifs, une place (parmi d’autres) dans le paysage des actions de types FOAD. Ils ont des impacts, certes variables et en partie cachés, mais toujours massifs et souvent qualitatifs.

Surtout, ils permettent, par l’innovation et la proximité numérique, de toucher un nouveau type de publics apprenants, jeunes ou des adultes peu qualifiés (voir parmi la liste de 10 Moocs de ce 1er Moocamp). L’apparition des Mooc valorise aussi des approches confortant l’autoformation(6), plus ou moins accompagnée. Cela nous semble nouveau et prometteur, même s’il reste du travail, collaboratif bien-sûr.

Un manuel de réplication de ce Moocamp sera bientôt disponible. D’autres Moocamps devraient être organisés en région, à suivre…

Jean Vanderspelden -  Consultant ITG,
membre du FFFOD & Learning Sphère
Janvier 2014 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.iapprendre.fr

- - -

[1] Massive Open Online Course : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mooc

[2] Barcamp : http://fr.wikipedia.org/wiki/Barcamp

[3] http://www.france-universite-numerique.fr/moocamp-55.html http://storify.com/universite_num/premier-moocamp et http://www.strikingly.com/moocamp - Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser." target="_blank">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

[4] Makesens est une communauté de bénévoles cherchant à promouvoir l’innovation dans le champ de l’entreprenariat social, dont SenseSchool est une extension sur l’innovation en formation : www.senseschool.cc «Transformer l'éducation en permettant à chacun de résoudre les problèmes sociaux et environnementaux de notre époque».

[5] Photos reprises sur le fil twitter : #Moocamp

 

[6] Voir vidéo de 55’ disponible sur Youtube «Les Mooc, nouveaux visages de l’autoformation» ; table ronde au cours des 11ème rencontres du FFFOD à Caen en novembre 2013 avec C. Vaufrey, C. Jeunesse et D. Cristol - http://youtu.be/y6fb1F4Lsmg

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Le FFFOD, le forum des acteurs de la formation digitale – 4 Avenue du Stade de France, 93210 Saint-Denis - +33 (0) 966 96 06 52